Chargement...

Portrait de Nathalie Le Gaouyat

Plouberze, Janvier 2018

« Lorsque les notes montent de la viole de gambe de Nathalie Le Gaouyat, ce ne sont pas uniquement les vibrations profondes qui saisissent ou la beauté de l’archet frottant les cordes, c’est aussi l’univers musical baroque si particulier apporté par son magnifique instrument en érable ondé. » Extrait de l’article publié dans le magazine T de Lannion Trégor Communauté de Janvier/Février 2018.

Reportage photos réalisé pour le magazine.

One thought on “Portrait de Nathalie Le Gaouyat

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :