Chargement...

Le crieur de rue

Saint-Brieuc, Samedi 21 Novembre.

Tous les deuxièmes samedi du mois, Gaspard Verdure, connu aussi sous le nom de Gaspard Hazard, propose une criée publique sous les Halles Georges Brassens de Saint-Brieuc. Même si cette fois si on est le troisième weekend du mois et le mois prochain elle se déroulera le premier… Tout l’art du contre-pied de Gaspard ! Ce jour glacial de Novembre, je retrouve Gaspard dans son « Saloon », appart qu’il partage avec Pauline Balt’Hazar, qui se trouve être aussi sa partenaire de criée. Gaspard me confesse avoir un coup de mou et que ces derniers temps la motivation vient moins naturellement. C’est aussi pour cette raison que la criée du jour se fera à trois (avec Fabien Moretti) : comme un besoin de soutien. Mais une fois dans la rue, Gaspard reprend le dessus, malgré le vent et la pluie. Il fait le tour du marché, rameute les gens à l’aide de son porte-voix, toujours avec le sourire et beaucoup d’empathie. Et les gens le lui rendent bien. Beaucoup veulent lui serrer la main, tous le regardent le sourire au lèvre. Un sourire qui reste scotché aux visages quelques instants. La criée se déroule sous les halles Georges Brassens, c’est un peu froid et venteux, le public ne vient pas en masse, pourtant la poésie, souvent décalée, nous réchauffe le cœur.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :