Chargement...

Un été au Havre

Le Havre, Juillet 2017

« – Tu vas où cet été ?
– Au Havre !
– Tu nous fais rêver là !!! Le Havre c’est presque aussi moche que Brest… »

Il y a pourtant de bonnes raisons de se rendre au Havre en cet été 2017. C’est une ville qui a été bombardée pendant la Seconde Guerre mondiale et reconstruite ensuite d’après les plans de l’architecte Auguste Perret. Elle se retrouve ainsi classée au patrimoine mondial de l’UNESCO (tout comme le Mont Saint-Michel, ou encore le centre Historique d’Avignon, en France). C’est une ville en béton à l’atmosphère étrange, qui ne s’offre pas facilement, mais qu’on fini par apprécier par son graphisme et ses lumières, son front de mer et ses cabanes de plage.

Mais en cet été 2017, Le Havre commémore aussi ses 500 ans depuis sa fondation par François 1er. A cette occasion plasticiens, designers et autres artistes ont investi la ville pour la révéler sous un jour nouveau. Et c’est à travers les œuvres (structure immaculée de Lang et Baumann, mise en couleurs des cabanes de plage imaginée par Karel Martens, les gigantesques arches de containers colorés par Vincent Ganivet…) qu’on découvre ou redécouvre cette ville.

Sans oublier que séjourner au Havre c’est aussi la possibilité de découvrir la Côte d’Albâtre avec les falaises d’Etretat, ou encore Yport, une petite station balnéaire adossée aux falaises.

« – Alors tu pars où l’été prochain ?
– J’retournerai bien faire un tour au Havre !
– … »

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :